Article

Découvrir sa ville à pied

23 mars 2021

Temps de lecture 3 minutes
Il y a mille et une façons de parcourir sa ville à pied, qu’on habite en milieu urbain ou à la campagne! Marcher, c’est l’occasion de voir la ville autrement. On profite d’une marche pour découvrir des musées à ciel ouvert, faire nos courses, voir et revoir des endroits pittoresques ou simplement relaxer. Notre localité ou notre grand centre urbain se dévoile sous un tout autre visage quand on le parcourt sur ses deux jambes!

Marcher pour le côté pratico-pratique

Julie habite à Québec et n’a pas d’auto. Elle marche donc pour se déplacer, en combinaison avec le transport collectif quand c’est nécessaire. Elle fait également toutes ses courses à pied, puisque l’épicerie, la pharmacie, la boulangerie et la fruiterie sont à distance de marche. Notre collaboratrice Claudia Labrosse nous montre d’ailleurs comment transporter des sacs efficacement, histoire que cela reste agréable!

On peut aussi marcher sur notre heure de lunch, avec des collègues si ça nous dit, ou on va chercher à pied les enfants à la garderie ou les ados à leurs activités. On en profite pour jaser. En plus d’être bon pour la santé, ça crée des liens!

Même si on n’habite pas dans une grande ville, il est toujours possible de se déplacer à pied pour aller chercher son courrier, se rendre au dépanneur, marcher jusqu’à la bibliothèque. Le week-end, on peut marcher jusqu’à l’épicerie, faire ses courses et opter pour la livraison, ce qui nous permet de revenir à pied! On doit se rendre dans différents commerces? On stationne l’auto à un endroit central et on marche jusqu’aux différents magasins.

Marcher pour garder la forme

Les bienfaits de la marche sur les plans cardiovasculaire, pulmonaire et musculaire sont multiples. On opte pour la marche rapide pour renforcer notre cardio! Un cœur bien entraîné envoie davantage de sang dans les artères à chaque battement. Et plus il se muscle, moins il se fatigue! La marche renforce aussi le système immunitaire et freine l’ostéoporose. En prime, elle tonifie les muscles fessiers et des jambes, ainsi que ceux de la colonne vertébrale et les abdominaux. Tout ça en parcourant les rues ou les parcs de notre ville! On peut aussi

  • en profiter pour s’adonner à des parcours d’exercices dans les parcs;
  • découvrir la marche à intervalles avec notre programme Hop je cours!, une excellente façon de s’initier à la course. Écoutez les conseils audio de notre spécialiste Danielle Danault pour débuter de la bonne façon!;
  • utiliser les dénivelés dans les rues ou les parcs ou les escaliers publics pour travailler notre cardio
  • pratiquer la marche nordique, qui fait travailler les bras et le torse grâce à l’utilisation de bâtons.

Marcher pour relaxer

Marcher, ça peut aussi être toute une expérience sensorielle. Il y a quelque chose à découvrir à chaque coin de rue pour peu qu’on regarde autour de soi. Quand on marche, nos émotions se calment peu à peu, on met de l’ordre dans nos idées. La marche consciente nous permet de chasser les soucis et les tensions, tandis que la marche rapide a un effet apaisant parce qu’elle stimule les endorphines, les fameuses hormones du bien-être. On peut aussi opter pour la marche afghane, qui consiste à synchroniser notre respiration avec nos pas. Relaxation garantie!

Catherine a déménagé l’automne dernier et elle est devenue adepte des longues marches dans son nouveau quartier. En plus d’apprendre à connaître son nouveau milieu de vie au fil de ses randonnées, elle se sent mieux qu’elle ne s’est sentie depuis longtemps. Ça donne envie, non?

Marcher pour se divertir

Ce qui s’offre à nous aussi? Prendre d’assaut notre localité pour pratiquer le géocaching. Le principe est simple: on part à la recherche de «géocaches» contenant des objets divers placés par d’autres participants. Une façon amusante et ludique de découvrir différemment notre coin de pays.

L’histoire vous allume? Explorez plutôt des lieux chargés d’histoire comme le Circuit patrimonial du Vieux Trois-Rivières, ou faites le tour d’une galerie à ciel ouvert, comme le Jardin de sculptures du Musée plein air de Lachine ou le Circuit Publiqu’art Desjardins, à Rivière-du-Loup. Informez-vous auprès de votre Municipalité pour savoir ce qui existe dans votre ville.


Comme on le voit, ce ne sont pas les occasions qui manquent pour chausser ses souliers de marche et partir à la découverte de sa ville!

Le transport actif: bon pour le climat et sa tête!

Prochaine lecture Tracé 82
Group

Abonnez-vous à notre infolettre