Conseils

Se réjouir de la réussite des autres

26 avril 2022

Temps de lecture 4 minutes

Présenté par :

Sun Life
Les proches, c’est précieux. Ils sont là dans les mauvais moments, pour nous aider à remonter la pente. Et on est là pour eux aussi. On prend soin les uns des autres. Mais parfois, quand ils reçoivent de bonnes nouvelles, on a un peu de difficulté à s’en réjouir. Pourtant, ça contribue à notre bien-être! On vous dit pourquoi et comment y arriver.
Notre meilleur ami s’est fiancé, notre collègue a obtenu une promotion, notre cousine a gagné un week-end dans un spa… On dirait que les bonnes nouvelles se multiplient pour nos proches, mais qu’on n’arrive pas tout à fait à s’en réjouir. Pourtant, c’est important. Le bonheur ou la réussite de notre entourage amènent du positif dans la vie de tout le monde, et on en a bien besoin en ce moment. Ce serait dommage de se priver des événements joyeux et de ces occasions de célébrer. Ça renforce nos relations et ça peut même nous aider à oublier pour un instant nos propres problèmes.

Mais voilà, on n’arrive pas à se montrer enthousiaste. Qu’est-ce qui cloche avec nous?

Se sentir menacé par le bonheur des autres

Qu’on se rassure, on n’est pas les seuls. Ça peut arriver à tout le monde. Sans tomber dans l’introspection trop profonde, essayons de comprendre pourquoi on peut réagir négativement et se sentir menacé.

On vit dans une société de compétition, et quand on voit sans cesse défiler la réussite des autres sur les réseaux sociaux, c’est sûr que ça finit par nous atteindre. Forcément, on se compare. On a beau savoir que les belles photos ne traduisent pas toute la réalité, quelque part, on a tout de même l’impression d’être «moins» que les autres, que ce soit par rapport à notre beauté, notre popularité, notre originalité…

Si en plus notre vie est plutôt sur le neutre, qu’il ne s’y passe rien d’extraordinaire, la jalousie ou l’envie peuvent rapidement prendre le dessus, ce qui est humain. On a l’impression que tout le monde s’est réinventé durant la pandémie sauf nous, qu’on est resté sur la touche, qu’on n’a rien de nouveau à montrer. On a donc de la difficulté à se réjouir pour les autres, à qui tout semble réussir.

Oui, mais voilà, on aimerait bien souligner à notre entourage les belles choses qui nous arrivent ou qui vont nous arriver, tout comme on aimerait bien accompagner nos proches quand de belles choses se produisent pour eux. Comment changer notre façon de penser pour qu’on puisse s’en réjouir?

Comment être heureux pour les autres

Voici 6 façons de nous aider à nous réjouir du bonheur et de la réussite de nos proches.

1. Se rappeler que la réussite des autres n’empêche pas la nôtre

La réussite des autres n’est pas un obstacle à la nôtre. Il y a suffisamment de place dans le monde pour le bonheur de tous – y compris le nôtre. Le fait que nos proches aient une carrière stimulante, possèdent une grande maison, aient une belle famille ou passent des vacances dans des endroits fabuleux ne nous enlève rien. Et n’oublions pas que chacun a aussi sa part de souffrance, même si on ne la voit pas.

2. Savoir apprécier ce qu’on a déjà

Au lieu de focaliser notre attention sur ce que les autres ont et sur ce qu’on n’a pas, si on pensait plutôt à tout ce qu’on a déjà? On habite dans un petit appartement au lieu d’une grande maison, mais on a un toit sur la tête… et on consacre moins de temps au ménage! On ne s’envole peut-être pas vers des contrées exotiques pour nos vacances, mais déjà, on a la chance d’avoir des vacances, un travail, d’être en santé, d’être entouré d’une famille aimante, de vivre dans un pays en paix… C’est déjà beaucoup, non? Et si quelque chose ne nous convient plus dans notre vie, on peut se demander de quelle façon on peut le changer pour que ça nous corresponde davantage.

3. Réaliser que notre valeur ne vient pas d’éléments extérieurs

Notre valeur dépend de ce qu’on est, pas de ce qu’on a, tout comme notre bonheur. On peut posséder toute la fortune du monde et être malheureux. Nos qualités et notre potentiel sont nos plus grandes richesses. Ils font de nous quelqu’un d’unique et d’irremplaçable. Et ça, personne ne peut nous l’enlever.

4. Être inspiré par la réussite des autres

Et si on se laissait inspirer par la réussite des autres au lieu de perdre notre motivation? Après tout, voir des personnes réussir là où on voudrait nous aussi réussir nous montre que c’est possible d’y arriver. On peut même leur demander des conseils pour savoir comment elles s’y sont prises. Et qui sait, peut-être serons-nous les prochains à servir d’inspiration à d’autres?

5. Faire confiance à l’avenir

On traverse peut-être une mauvaise période en ce moment, ou une période juste un peu bof. Mais ça ne veut pas dire que ça va durer toujours. Au contraire, si on travaille sur soi et qu’on met des mesures en place, il y a de fortes chances que la situation s’améliore. Il ne s’agit pas de nier comment on se sent; on prend le temps de reconnaître la situation telle qu’elle existe, de nommer les émotions qui nous habitent, puis on regarde ce qu’on peut faire et on élabore un plan d’action. Ensuite, on fait confiance à l’avenir et on garde notre motivation!

6. Célébrer les bonnes nouvelles

Un proche nous annonce une bonne nouvelle? On lui accorde notre attention, on l’écoute, et on trouve une façon de souligner l’événement: une carte ou un petit mot pour lui signifier qu’on se réjouit avec lui, un petit cadeau ou une invitation au resto pour célébrer. Et on fait la même chose pour nous: on prend le temps de célébrer nos bons coups en s’offrant un après-midi de congé, une randonnée en pleine nature, un bon bain chaud… et en appelant les personnes qui nous sont chères! Puisqu’on s’est réjoui avec les autres, ils seront plus enclins à se réjouir avec nous.


Merci à la psychologue Nathalie Parent pour sa collaboration à cet article.


TOUGO s’engage à maintenir une indépendance éditoriale de façon à assurer l’élaboration de contenus exempts d’influence des partenaires.

Jardiner, une action climatique et… rassembleuse!

Prochaine lecture Tracé 82
Group

Abonnez-vous à notre infolettre