Conseils

6 stratégies pour se simplifier la vie au souper

16 août 2022

Temps de lecture 4 minutes

Présenté par :

IGA-article
Qu’est-ce qu’on mange? Pour trouver des idées de souper, on a tout avantage à planifier nos repas. Non seulement la planification diminue la charge mentale, mais elle nous permet aussi de faire des économies et d’éviter le gaspillage. Et ce n’est pas si compliqué! Découvrez 6 stratégies à adopter.

1. La meal prep (préparation des repas)

Pour faire sa meal prep, il s’agit de prendre quelques heures la fin de semaine pour préparer certaines étapes de nos recettes ou certains aliments. On pourra ensuite les assembler pour former des repas dans la semaine.

Les avantages de la préparation des repas

  • On gagne beaucoup de temps la semaine puisqu’une partie des étapes de préparation a déjà été effectuée.
  • On peut aisément se servir des rabais de la semaine pour planifier nos repas et économiser des sous.
  • On évite les commandes au restaurant par manque d’énergie ou de temps pour préparer le repas.

Des idées de soupers faciles

  • Riz frit au tofu et ananas (découvrez la recette dans le Kit repas sans stress). À l’avance, on fait mariner le tofu, on cuit le riz et on coupe les légumes. Le soir même, il ne reste que la sauce et l’assemblage à faire!
  • Cari de lentilles à l’indienne à la mijoteuse. On coupe les légumes et on mélange les ingrédients d’avance. Le matin, on met le tout dans la mijoteuse, et le repas embaumera la maison au retour du boulot.
  • Pizza pita au poulet et aux légumes. On fait cuire le poulet à l’avance, on coupe les légumes et on râpe le fromage. Il ne restera qu’à garnir les pizzas et à les faire cuire au moment du repas!

2. Les repas 2-en-1

Pourquoi ne pas profiter d’une même cuisson de protéine (porc, poulet, tofu, etc.) pour la décliner en deux recettes? Une façon intelligente de gagner du temps et de simplifier la préparation des repas.

Un exemple délicieux et pratique du 2-en-1

On prépare du porc effiloché BBQ que l’on pourra ensuite servir en porc braisé aux légumes et en pizza sur pain naan. On aura ainsi deux plats assez différents qui auront pourtant une préparation relativement similaire. Astucieux, non?

Découvrez ces recettes dans le Kit repas sans stress

3. Le congélateur

Le congélateur est sans nul doute notre meilleur ami pour conserver les aliments. Il nous permet d’acheter en grande quantité les rabais de la semaine et de les utiliser à divers moments. Mais ce n’est pas tout! Il peut aussi être notre allié pour économiser du temps lors des repas de semaine!

Maximiser l’utilisation du congélateur

  • Congelez vos sauces pour pâtes. Ça vaut la peine de les préparer en plus grande quantité pour toujours en avoir au congélateur. Il suffit d’en dégeler un contenant pour préparer un repas très rapidement.
  • Si vous avez des portions restantes et que vous doutez d’arriver à les manger, envoyez-les au congélateur. Elles seront très appréciées si vous manquez d’options ou de temps une autre semaine.
  • Congelez vos surplus, même si ce n’est pas un repas complet: protéines, légumes, riz, quinoa, etc. Ils pourront vous épargner un temps précieux lors de la préparation d’un prochain repas.

Des recettes à congeler

Sauce à spaghetti végé du Kit repas sans stress

5 repas parfaits pour le congélo

4. La cuisine d’assemblage

La cuisine d’assemblage est la stratégie vide-frigo par excellence. Il suffit de combiner différents ingrédients et de les lier avec une sauce et des assaisonnements. Le tour est joué!

Des idées de repas à assembler

  • On cuisine un repas de riz frit en 15 minutes avec un reste de riz, de poulet et de brocoli.
  • Il reste des œufs et des légumes grillés? On en fait une omelette en y ajoutant du fromage et on sert le tout avec une salade verte.
  • On a un reste de pâtes? On y ajoute des pois congelés, une boîte de thon ou de saumon et une vinaigrette ou du pesto pour se concocter une salade-repas ultrarapide.
  • On invente un plateau: on place un fromage, un reste de poulet ou de viande en tranches, des raisins et des poires, des noix nature, une bonne moutarde et on accompagne le tout de biscottes ou de croûtons maison.
  • On se prépare un bol-repas avec un grain (quinoa, riz…), une protéine (un reste de saumon au cari, de cubes de tofu marinés, de pois chiches, de la feta ou du bocconcini), une verdure (roquette, épinards, kale, chou), des légumes crus ou cuits (chou-fleur haché, carottes râpées…), des noix, amandes ou graines, des fruits (canneberges séchées, mangues, tomates, etc.). On arrose cet assemblage d’un filet de vinaigrette.

5. Les repas tout-en-un

En quoi consiste le repas tout-en-un? C’est une façon simple de cuisiner en utilisant un minimum de vaisselle. On épargne du temps en préparation, mais surtout en vaisselle! On ne dit jamais non à ça, n’est-ce pas?

Trois types de repas tout-en-un

  • Sur une plaque. Le repas tout-en-un le plus en vogue est certainement le repas sur plaque. Il suffit de mettre les légumes, le féculent (patate douce, pomme de terre, etc.), la protéine ainsi qu’une marinade ou vinaigrette sur une plaque. On envoie le tout au four et voilà!
  • À la mijoteuse. En plus de ne salir qu’un seul plat, on peut «oublier» notre repas toute la journée! Difficile d’être plus simple!
  • En-un-plat (one-pot). On peut varier les grains (riz, quinoa…) ou les pâtes, qui cuisent directement dans la même casserole ou poêle que les légumes et la protéine. Dans le cas des pâtes, on n’a même pas de passoire à laver!

Des idées de repas sur plaque

Tacos de tofu du Kit repas sans stress

Crevettes et maïs cajuns sur plaque

6. Cuisiner en groupe

Pourquoi ne pas transformer la préparation des repas en une activité sociale? Cette stratégie est bien souvent oubliée, mais est pourtant tellement agréable! Il suffit de se réserver un moment avec des personnes qui nous sont chères, et on peut se préparer une belle variété de plats pour la semaine ou pour faire des réserves au congélateur.

Les avantages de cuisiner en groupe

  • On peut acheter de gros formats puisqu’on prépare de plus grandes quantités. Vous l’aurez compris, il y a de bonnes économies à faire!
  • On obtient une plus grande variété de plats pour le même temps passé en cuisine.
  • On joint l’utile à l’agréable!

Des recettes à faire en grande quantité

  • Chili. On peut facilement doubler ou même tripler n’importe quelle recette de chili, qu’on servira avec des tortillas ou du riz.
  • Frittata. En plus de se cuire au four dans de grands plats, les frittatas sont idéales pour passer les légumes et les restes de fromage qui traînent dans le frigo. Le parfait repas antigaspi!
  • Mets en sauce. Poulet aux olives, osso buco, ragoût de pois chiches… Des mijotés au four ou à la mijoteuse, c’est toujours gagnant et ça se congèle si bien!
  • Sauce à spaghetti. C’est LE classique des grandes quantités. Un must à garder au congélateur!
  • Lasagne. Saviez-vous qu’on peut préparer des lasagnes et les congeler avant de les faire cuire? On en sort une du congélateur la veille et elle est prête à cuire au moment du souper.

Découvrez notre recueil de recettes


TOUGO s’engage à maintenir une indépendance éditoriale de façon à assurer l’élaboration de contenus exempts d’influence des partenaires.

5 fruits et légumes locaux à savourer… et à conserver!

Prochaine lecture Tracé 82
Group

Abonnez-vous à notre infolettre