Article

Bouger plus: une protection contre les infections respiratoires?

10 janvier 2022

Observatoire de la prévention

Observatoire de la prévention

de l’Institut de Cardiologie de Montréal

Temps de lecture 2 minutes
Faire de l’exercice nous protège contre bien des maladies: cancer, maladies cardiovasculaires, diabète, etc. Mais l’exercice peut-il aussi nous protéger contre les infections respiratoires comme le rhume, la grippe ou la COVID-19? L’Observatoire de la prévention nous en parle.

L’exercice stimule le système immunitaire

L’exercice régulier présente des avantages pour la santé, notamment une amélioration de l’endurance, de la force musculaire et de la flexibilité.

L’exercice physique est aussi bénéfique à bien des égards pour notre système immunitaire. Il pourrait:

  • augmenter la quantité de globules blancs dans le sang pour aider à combattre les infections;
  • réduire l’inflammation au repos, permettant un fonctionnement optimal du système immunitaire.

Qu’en est-il des infections respiratoires?

Mais tout cela a-t-il un réel effet sur les infections respiratoires (rhumes, grippes, sinusites, bronchites)? Selon une étude rassemblant les meilleures données disponibles sur le sujet, l’exercice physique n’aurait pas ou aurait peu d’effet sur le nombre d’infections respiratoires aiguës contractées au cours d’une année, mais il réduirait la gravité des symptômes et la durée de la maladie. Intéressant, non?

En ce qui concerne les formes graves de COVID-19, où une réaction inflammatoire incontrôlée et excessive détruit les cellules du poumon qui permettent l’oxygénation du sang et de notre organisme, il n’a pas non plus été prouvé que l’activité physique régulière qui réduit l’inflammation dans le corps pourrait nous en protéger. Mais cela constitue certainement une hypothèse prometteuse qui devrait être étudiée dans l’avenir.

Mieux vaut prévenir que guérir

Malgré les incertitudes qui subsistent quant aux effets possibles de l’exercice régulier sur notre susceptibilité aux infections respiratoires aiguës, il existe de nombreux avantages à faire de l’exercice.

  • L’activité physique peut améliorer la réponse immunitaire contre les virus, bactéries et autres micro-organismes pathogènes.
  • Bouger fréquemment pourrait réduire ou retarder le vieillissement normal du système immunitaire.
  • Sans oublier que si on fait de l’exercice à l’extérieur, on a droit en prime à une bonne dose de vitamine D, qui a aussi une action bénéfique sur le système immunitaire!

Associé à de bonnes habitudes de vie, notamment manger de manière équilibrée, consommer peu ou pas d’alcool et ne pas fumer, l’exercice physique est la meilleure façon de prévenir plusieurs maladies ou d’en diminuer les effets négatifs.

D’autres façons de renforcer votre système immunitaire

L’alimentation peut-elle aussi contribuer à un système immunitaire en santé?

VOYEZ NOS CONSEILS


Cet article est adapté d’un texte initialement publié à observatoireprevention.org. Les études dont sont tirés les résultats mentionnés ci-dessus sont décrites plus en détail dans l’article original.

Prendre rendez-vous avec soi-même

Prochaine lecture Tracé 82
Group

Abonnez-vous à notre infolettre