Article

Mieux ressentir ses émotions: conseils et astuces

13 octobre 2020

Mouvement Santé mentale Québec

Mouvement Santé mentale Québec

Promouvoir. Soutenir. Outiller.

Temps de lecture 2 minutes
Pas toujours facile de composer avec nos émotions, surtout en période de bouleversements. Pourtant, on gagnerait à apprendre à mieux les ressentir. Qu’il s’agisse de la colère, de l’inquiétude, ou encore de la joie ou de la fierté, les émotions ont des choses à nous dire, un besoin à nous nommer. À nous de tendre l’oreille…
Il existe toute une gamme d’émotions, et aucune n’est bonne ni mauvaise en soi. Elles doivent être considérées comme de précieux messages qui nous renseignent sur nos besoins. Elles nous amènent ainsi à nous mettre en action: une étape essentielle pour mieux traverser les événements.

4 étapes pour mieux vivre ses émotions

On se sent souvent confus devant ce qu’on ressent, et notre façon d’y réagir peut parfois nous nuire. Voici un petit guide pratique qui aide à ressentir ce qui se passe en dedans de soi, à le mettre en mots et à trouver des pistes de solution. Pour y arriver, une condition est nécessaire: prendre le temps de s’arrêter.

  1. OBSERVER sans juger ce qui se passe en nous, dans notre corps, notre cœur, notre tête.
  2. ACCUEILLIR l’émotion en essayant de la nommer. (En ce moment, je me sens…) Lui laisser de la place, parfois la faire patienter plutôt que de lui fermer la porte au nez. Attention! Il peut y en avoir plusieurs!
  3. IDENTIFIER le ou les besoins liés à l’émotion ressentie (J’ai besoin de…) pour saisir ce qui se passe et découvrir ce qu’on peut faire.
  4. CHOISIR de répondre au besoin en écoutant ce qui est important pour nous-même et en prenant conscience qu’il est possible d’agir. (Alors, je vais…)

Écouter ses émotions en 5 exemples

Chaque jour nous offre plusieurs occasions d’écouter nos émotions. Voici quelques exemples dans lesquels on pourrait se reconnaître.

En solo

EN CE MOMENT, JE ME SENS excité par ce nouveau programme de course à pied.

J’AI BESOIN de nouveaux défis.

ALORS JE VAIS faire de la place dans mon horaire pour m’accorder trois séances par semaine.

En couple

EN CE MOMENT, JE ME SENS tendue par la discussion que je viens d’avoir avec mon conjoint.

J’AI BESOIN de me calmer pour mieux comprendre ce qui s’est passé.

ALORS JE VAIS me retirer un moment pour décompresser et voir plus clair dans la situation.

En famille

EN CE MOMENT, JE ME SENS seul devant l’anxiété de mon ado.
J’AI BESOIN d’être rassuré sur ce que je fais.

ALORS JE VAIS appeler Première Ressource, la ligne pour les parents.

Au travail

EN CE MOMENT, JE ME SENS découragé par ma charge de travail.

J’AI BESOIN de soutien.

ALORS JE VAIS en parler avec mon supérieur pour qu’on revoie les priorités et la répartition des tâches.

Tous ensemble

EN CE MOMENT, JE ME SENS fier de l’élan de solidarité dans la communauté.

J’AI BESOIN de contribuer, moi aussi.

ALORS JE VAIS m’inscrire à jebenevole.ca.

Bien sûr, les premières fois, il peut être difficile de nommer ce qu’on ressent et de trouver quel est le besoin à combler. C’est comme apprendre une nouvelle langue. Il ne faut pas se décourager! Au fur et à mesure, les mots viendront plus aisément. C’est un bel exercice de connaissance de soi, une excellente façon de développer son intelligence émotionnelle et de préserver sa santé mentale.

Et n’oublions pas: les émotions font de nous des êtres humains à part entière et non des robots. Plus on apprend à les écouter et à les accepter, moins elles ont besoin de crier pour se faire entendre et plus on peut les faire jouer en notre faveur!

Les 4 étapes sont tirées de l’outil RESSENTIR, c’est recevoir un message, produit par Mouvement Santé mentale Québec. Ressentir est l’une des 7 astuces pour être bien dans sa tête. Merci au Mouvement Santé mentale Québec pour sa collaboration à cet article.

Au menu: les produits laitiers

Prochaine lecture Tracé 82
Group

Abonnez-vous à notre infolettre