Tout-en-un

Risotto d’orzo aux crevettes nordiques et asperges du Québec

90 votes

Julie DesGroseilliers

Julie DesGroseilliers

Nutritionniste, auteure et conférencière

  • Icones/Portions

    Portions 4 à 6

  • Icones/Preparation

    Préparation 15 min

  • Icones/Cuisson

    Cuisson 15 min

  • Icones/Fuits

    Fruits et légumes 1 portion

Pourquoi faire un risotto avec de l’orzo? Parce que c’est moins long à cuire que du riz et que l’orzo absorbera un liquide gorgé de saveurs plutôt que simplement de l’eau de cuisson. Le résultat? Un orzotto crémeux et délicieux!
  • Ingrédients
  • Préparation

Ingrédients

  • 60 ml (¼ tasse) de beurre
  • 125 ml (½ tasse) d’échalote française
  • 1 botte de 480 g d’asperges fraîches du Québec, en morceaux de 1,5 cm
  • 375 ml (1 ½ tasse) d’orzo
  • 125 ml (½ tasse) de vin blanc
  • Au goût, sel et poivre
  • 500 ml (2 tasses) de bouillon de poulet
  • 80 ml (⅓ tasse) de yogourt grec nature
  • 250 ml (1 tasse) de parmesan râpé
  • Le zeste d’un gros citron
  • 1 sac de 400 g de crevettes nordiques cuites surgelées, calibre 125-175, décongelées et épongées
  • Garnitures: oignon vert ciselé et zeste de citron

Préparation

  1. Dans une grande poêle antiadhésive profonde, à feu moyen-élevé, chauffer le beurre et faire revenir l’échalote et les asperges 3 minutes en brassant.
  2. Ajouter l’orzo et cuire 1 minute, en brassant.
  3. Déglacer avec le vin blanc, en grattant le fond de la poêle, et cuire 1 minute ou jusqu’à ce que le vin soit tout absorbé. Saler et poivrer au goût.
  4. Ajouter le bouillon de poulet et porter à ébullition. Réduire le feu et laisser mijoter 8 minutes ou jusqu’à ce que le liquide soit absorbé et que l’orzo soit tendre.
  5. Incorporer le yogourt, le parmesan, le zeste de citron, puis les crevettes. Brasser et réchauffer de 1 à 2 minutes. Au moment de servir, garnir d’oignon vert et de zeste de citron.

Le risotto se conserve 3 ou 4 jours au réfrigérateur, mais il est meilleur lorsque consommé immédiatement. Il ne se congèle pas.

Recette et photo: Julie DesGroseilliers, nutritionniste

Group

Abonnez-vous à notre infolettre