Article

Pourquoi manger des germes et des pousses?

23 février 2021

Temps de lecture 2 minutes
Des pousses et des graines germées, ça mange quoi en hiver? Longtemps considérées comme luxueuses, elles ne sont en fait que de «bébés légumes» qui offrent une panoplie d’avantages en plus de se cultiver extrêmement facilement à la maison à longueur d’année.

Les germinations sont-elles des légumes concentrés?

Pousses et germes sont des graines de légumes, de légumineuses, de céréales ou de fines herbes qu’on fait germer et dont on arrête la croissance avant qu’elles ne deviennent une plante à part entière. Ainsi, ces minilégumes vont contenir beaucoup de nutriments dans une toute petite portion.

En plus, ce qui est génial, c’est que, quelle que soit la variété de graine que l’on utilise à la base, le résultat est toujours considéré comme un légume. Les jeunes pousses sont donc très pratiques pour ajouter un bel éventail de saveurs, de couleurs et même d’éléments nutritifs aux autres légumes que l’on consomme. Après tout, rien de mieux que la variété pour vivifier notre palais et notre santé!

Tant d’avantages à les cultiver à la maison!

Il est très facile de cultiver les graines germées et les pousses à la maison, et ce, à l’année. Pas besoin d’avoir le pouce vert, c’est promis! Les germes poussent dans l’eau et sont prêts en quelques jours seulement, alors que les pousses nécessitent un peu de terre et elles arrivent à maturité en quelques semaines. C’est très économique de les faire pousser à la maison, et leur fraîcheur les rend encore meilleures. En plus, c’est amusant à faire (avec ou sans les enfants!) et ça ajoute de la verdure dans le domicile. On ne peut qu’être gagnant!

Envie d’essayer? Pourquoi ne pas consulter notre tutoriel sur la germination?

Les pousses et les germes sont-ils des superaliments?

Malheureusement, les aliments magiques n’existent pas. Aucun aliment ne peut garantir la santé à lui seul. Pour mettre le plus de chances de notre côté, il faut privilégier une saine alimentation, qui passe par la variété, la quantité et la qualité des aliments qu’on consomme.

Il reste que la valeur nutritive des jeunes pousses et des germes est très intéressante. Leur contenu en vitamines, en minéraux et en fibres est élevé. C’est donc une excellente idée de les intégrer dans notre alimentation. Mais ils restent d’abord et avant tout des légumes! Ils ne remplacent donc pas les produits céréaliers ni les protéines dans l’assiette, et n’effacent pas non plus la consommation d’aliments ultratransformés riches en sucre, en gras ou en sel.

Comment ajouter les pousses et les germes à nos recettes?

Ce qui est merveilleux avec les micropousses et les germes, c’est que leur goût, leur forme, leur couleur et leur texture diffèrent selon la variété. On peut donc les utiliser dans une tonne de contextes différents. Par exemple:

  • Les pousses et les germes de moutarde et de radis sont reconnus pour leur petit côté piquant qui ajoute un wow dans les wraps et les sandwichs;
  • Les germes de haricots, quant à eux, sont souvent très croquants et légèrement sucrés, alors ils sont délicieux dans les salades et les sautés asiatiques;
  • Les pousses de maïs constituent la toute nouvelle tendance avec leur belle allure et leur goût sucré qui accompagne très bien les burgers et les soupes.

6 substitutions pour réduire la facture d’épicerie

Prochaine lecture Tracé 82
Group

Abonnez-vous à notre infolettre