Conseils

7 types de faim pour mieux comprendre pourquoi on mange

12 janvier 2022

Stéphanie Côté

Stéphanie Côté

Nutritionniste, auteure, conférencière et chroniqueuse

Temps de lecture 3 minutes
Connaître les différents types de faim permet de mieux déterminer les raisons pour lesquelles vous mangez. Puis, être attentif à ce que vous mangez et à vos sensations vous aide à écouter les besoins de votre corps et à être bien dans votre assiette.

Manger, c’est bien sûr répondre à un besoin physique, mais ce n’est pas seulement ça. Les aliments contribuent aussi à combler des besoins émotionnels et sensoriels. La docteure Jan Chozen Bays, spécialiste de l’alimentation en pleine conscience, a relevé 7 types de faim. Ils se manifestent sous forme de sensations, de pensées et même d’émotions.

Voici ces 7 types de faim et comment il est possible de leur répondre sans que cela signifie «manger vos émotions». Vous verrez, cela se fait avec peu de nourriture, car ce n’est pas la quantité qui compte, mais plutôt le choix de certains aliments et la dégustation que vous en faites.

Les 7 faims

1. Faim de l’estomac

C’est celle qu’on appelle souvent la «vraie» faim. Elle exprime le besoin d’énergie du corps et elle se manifeste par des signes physiques tels que gargouillis, creux dans l’estomac et fatigue. Prenez conscience de l’intensité des sensations présentes dans votre ventre. Avez-vous une petite ou une grosse faim? Lorsque vous mangez, mastiquez en étant attentif aux changements de textures et de goût dans votre bouche. Avalez puis questionnez-vous: votre estomac est-il satisfait ou la faim est-elle encore présente?

La «faim de l’estomac» dicte le moment de manger ainsi que la quantité de nourriture nécessaire. Les autres types de faim peuvent être satisfaits lorsque la «faim de l’estomac» est présente afin d’éviter d’outrepasser vos besoins.

2. Faim des yeux

La vue de certains aliments vous donne instantanément envie de les manger? C’est la «faim des yeux». Pour satisfaire cette faim, prenez le temps de regarder votre assiette. Observez les formes, les couleurs, la disposition des aliments, etc. Demandez-vous ce qui vous plaît et quel effet cela a sur votre faim.

Il est intéressant de savoir qu’on peut nourrir la «faim des yeux» avec d’autres choses que des aliments. Qui sait, peut-être qu’observer une peinture, la nature ou des images de la maison de vos rêves pourrait satisfaire une fringale?

3. Faim du nez

Imaginez du pain frais, du café fraîchement moulu ou des muffins qui cuisent au four. Vous imaginez leurs odeurs, n’est-ce pas? Ce sont elles qui titillent la «faim du nez». Pour la satisfaire pleinement, prenez le temps de humer ce que vous vous apprêtez à manger. Respirez profondément, prenez une pause, puis recommencez. Tentez d’identifier les différents parfums et ce qu’ils évoquent en vous. Continuez à y être attentif en mangeant et notez qu’à un certain moment, elles stimuleront moins votre faim.

4. Faim de la bouche

La «faim de la bouche» est le désir de la bouche pour des sensations agréables. Le plaisir est déterminé par la génétique, la culture et le conditionnement. La bouche recherche la variété des saveurs et des textures.

La prochaine fois que vous aurez envie de manger, essayez de demander à votre bouche ce qu’elle veut: quelque chose de salé, de sucré, de croquant ou de crémeux? Avant de manger, prenez le temps d’évaluer votre faim. Pendant le repas, faites une pause pour voir si votre bouche est satisfaite. Avez-vous besoin de continuer à manger?

5. Faim des cellules

La «faim des cellules» est celle qui dicte des envies particulières. Selon la Dre Bays, elle correspond à des besoins précis du corps: l’envie de boire du lait pour combler un besoin de calcium, l’envie de manger de la viande pour répondre à un besoin de fer, etc. Cette explication est difficile à prouver scientifiquement, mais chose certaine, il nous est tous déjà arrivé d’avoir vraiment envie d’un aliment bien précis. Ça n’arrive pas seulement aux femmes enceintes! Tenez-vous compte de votre «faim des cellules» lorsque vous planifiez vos repas et vos collations? Manger ce qu’on a envie quand on a vraiment faim est encore plus satisfaisant.

6. Faim de l’esprit

La «faim de l’esprit» est votre petite voix intérieure. Elle est influencée par ce que vous entendez, lisez et voyez, et elle commence souvent par «il faut» ou «il ne faut pas». À quel point votre esprit a-t-il envie que vous mangiez tel ou tel aliment? Vous avez envie de vous faire plaisir avec un morceau de gâteau ou vous êtes plutôt en mode «le gâteau fait grossir, donc non merci»? Comment vous sentez-vous quand vous mangez des légumes, que vous savez bons pour votre santé?

La «faim de l’esprit» est satisfaite lorsque votre repas est en cohérence avec votre esprit. Pour apprécier les aliments que vous mangez, vous devez réussir à faire abstraction des messages négatifs.

7. Faim du cœur

Certains aliments réconfortent. Une soupe aux légumes bien chaude. La sauce à spaghetti de maman. Un bol de crème glacée de votre saveur préférée. Ils répondent à la «faim du cœur».

Prenez un moment pour identifier comment vous vous sentez quand vous avez envie de manger: seul, triste, ennuyé, fâché? Avez-vous faim ou avez-vous plutôt besoin d’être apaisé?

Lorsque vous prenez conscience de la «faim du cœur», faites une place à l’aliment en question quand vous planifierez vos repas et collations. Considérez l’aliment choisi avec bienveillance. Permettez-vous de manger en prenant le temps, et appréciez le réconfort que l’aliment vous apporte. Cela dit, aucun aliment ne peut réellement satisfaire la faim du cœur. Il est préférable d’apprendre à nourrir votre cœur autrement: parler à une personne que vous aimez, jouer avec un enfant ou un animal de compagnie, faire de l’exercice, cuisiner, bricoler, prendre un bain, lire un bon livre, faire un cadeau, etc.


Merci à Stéphanie Côté, nutritionniste, pour la rédaction de cet article.


Source: Jan Chozen Bays (2010). Manger en pleine conscience. Redécouvrir la sagesse innée du corps. Le Jour éditeur.

4 vérités sur le déjeuner

Prochaine lecture Tracé 82
Group

Abonnez-vous à notre infolettre