Tutoriel

Comment faire ses semis en 7 étapes

11 mars 2021

Temps requis 1 h 00

Niveau

Débutant

Pourquoi faire ses propres semis, alors que les pépinières débordent de beaux plants à la fin du printemps? Parce que c’est facile et économique, qu’on a accès à plus de variétés que si on choisit des plants et… que c’est agréable à faire! On vous explique comment, étape par étape. Vous vous lancez?

Quelles variétés choisir?

L’idée étant de s’amuser, non pas de se décourager, on opte pour des variétés reconnues pour leur facilité. On pense par exemple à des annuelles comme le cosmos, l’œillet et la rose d’Inde, le pourpier. Dans les légumes, on choisira le chou, le concombre, la courgette, la laitue, l’oignon, le poivron, la tomate, le basilic.

Le matériel

  • Terreau (à semis ou pour potager) ou mélange de terre à jardin et de compost;
  • Grand bol (pour mélanger le terreau);
  • Cuillère;
  • Contenants (de petits contenants d’environ 100 à 250 ml sont parfaits pour les semis individuels, alors que de plus gros conviennent quand on veut produire plusieurs plants dans un contenant commun);
  • Sachets de semences;
  • Vaporisateur;
  • Étiquettes et crayon indélébile;
  • Plateau (pour y déposer vos contenants afin d’éviter que le surplus d’eau coule sur les meubles ou le plancher);
  • Dôme transparent (pour conserver l’humidité et la chaleur au début de la germination);
  • Arrosoir.

Avant de se précipiter en magasin pour s’équiper, on regarde ce qu’on a chez soi. Il est temps de donner une deuxième vie aux pots de yogourt ou de margarine comme contenants, aux barquettes en plastique transparent (fraises, laitue, poulet BBQ, etc.) comme dôme, à des bâtonnets de popsicle comme marqueur de nos semis, etc.


Semis étape 1 le matériel

Marche à suivre

Étape 1

Versez du terreau dans un grand bol et ajoutez de l’eau petit à petit. Mélangez bien. Le terreau doit être uniformément humide, mais pas détrempé.

Étape 2

Percez des trous à l’aide d’un clou dans le fond de vos contenants pour assurer un bon drainage. Remplissez-les de terreau humide jusqu’à 1 cm du rebord, sans le taper, mais en le tassant légèrement. Égalisez le terreau avec le dos d’une cuillère ou en le tapotant avec vos mains.

Étape 3

C’est le temps de semer! Suivez les recommandations sur l’emballage des semences pour les planter au bon moment et avec le bon espacement. Vérifiez la profondeur nécessaire pour les semences, puis creusez un trou de la profondeur correspondante avec le manche de la cuillère ou un crayon.

Semez les graines. Vous pouvez en mettre jusqu’à 3 par trou, au cas où la germination serait faible. Mieux vaut prévenir pour ne pas être déçu! Remplissez le trou de terreau et vaporisez légèrement le terreau d’eau tiède.


Semis étape 3 Plantez les graines de tomates

Étape 4

Marquez les semis avec des bâtonnets de bois sur lesquels vous inscrivez le nom de la plante et la date du semis dans le contenant. Mettez les contenants sur un plateau. Si vous avez un dôme transparent, vous pouvez en recouvrir les contenants pour conserver l’humidité le temps de la germination. Placez votre plateau dans un endroit chaud (21 °C à 24 °C). Tant que les feuilles ne sont pas sorties, l’éclairage n’a pas vraiment d’importance. Arrosez le terreau lorsqu’il est sec, ou versez de l’eau tiède dans le plateau où sont vos contenants.

Étape 5

Lorsque les feuilles sont sorties (après 1 à 2 semaines selon la variété), placez le plateau dans un endroit bien éclairé, comme une fenêtre exposée au sud. Si vous n’avez pas de fenêtre ensoleillée, procurez-vous une lampe fluorescente ou DEL de hauteur ajustable, suspendue à 15 cm au-dessus de vos semis. Laissez-la allumée de 14 à 16 heures par jour, et relevez-la au fur et à mesure que les semis poussent, de façon à ce qu’elle soit toujours à 15 cm des feuilles supérieures. Comme les semis ne poussent pas tous à la même vitesse, il peut être nécessaire de surélever certains plateaux en les plaçant sur des contenants inversés pour que leurs feuilles soient à la bonne distance. Continuez d’arroser le terreau lorsqu’il est sec.


Semis étape 5 feuilles sorties des plants de tomates

Étape 6

Enlevez le dôme lorsque vos semis ont deux feuilles. Si votre seule source de lumière est la fenêtre, n’oubliez pas de tourner vos contenants de temps à autre pour que les plantules poussent droit.

Étape 7

Transplantez les plants dans de plus gros pots quand les feuilles de chacun commencent à se toucher. Vous pouvez les déterrer à l’aide d’une cuillère et les séparer délicatement. Faites attention aux racines en les transplantant! Bien arroser.


Semis étape 7 transplantez les plants de tomates

Une belle récolte!

Arrive enfin le moment de sortir vos plants à l’extérieur lorsque tout risque de gel est écarté. Il faut les acclimater, alors allez-y doucement: 2 ou 3 jours à l’ombre, 2 ou 3 jours à la mi-ombre avant de les mettre au soleil. Rentrez-les s’il fait trop froid la nuit. Quand la chaleur est bien installée, transplantez-les en terre dans votre cour ou dans de gros pots, des bacs ou des jardinières sur le balcon.

Voilà! Vous pourrez profiter des fruits de votre labeur tout au long de l’été en récoltant de beaux légumes et des fines herbes maison et en admirant les fleurs ornant l’extérieur de votre logis!

Consultez nos plans de potager

Le végétarisme en 6 questions

Prochaine lecture Tracé 82
Group

Abonnez-vous à notre infolettre