Pourquoi renforcer vos muscles abdominaux? Il ne s’agit pas d’une simple question d’esthétique. Ils protègent vos organes vitaux et les maintiennent en place, ils vous permettent de garder votre bassin et votre colonne vertébrale dans une bonne position et ils préviennent le risque de blessure au dos.

«Aïe! mon dos»

Lombalgie, entorse, hernie, sciatalgie… Beaucoup d’entre nous souffriront un jour dans leur vie d’un de ces maux de dos. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut les prévenir ou éviter les rechutes.

  • Adoptez de bonnes postures, que vous soyez debout, assis ou couché.
  • Forcez correctement. Quand vous soulevez une charge, pliez les genoux et faites travailler vos jambes, pas votre dos. Si vous devez la déplacer, tenez-la près de vous. Quand vous pelletez, faites pivoter vos pieds pour éviter les torsions de votre tronc. Si vous transportez des sacs, mieux vaut répartir le poids également de chaque côté du corps ou encore utiliser un sac à dos.
  • Gardez-vous en bonne forme physique et développez de bons muscles, spécialement les muscles de l’abdomen et du dos. Une bonne souplesse aide également à prévenir les blessures au dos.

L’art de bien se tenir

Sans être droit comme un soldat, efforcez-vous de garder votre tête, vos épaules et vos hanches alignées ainsi que votre dos droit pour avoir une bonne posture. Que vous soyez assis, debout ou en train de marcher, pour y arriver, imaginez qu’un fil sort du dessus de votre tête et qu’il vous tire vers le haut. Automatiquement, vous vous redressez!

S’asseoir en ménageant son dos

Dès que vous vous assoyez, la pression sur vos disques lombaires augmente de 300 %, d’où l’importance de bien vous asseoir.

  • Gardez vos genoux un peu plus haut que vos hanches en ajustant la hauteur de votre siège ou en surélevant vos pieds sur un petit tabouret.
  • Pour vous tourner, utilisez tout votre corps plutôt que le haut du corps seulement. Une chaise pivotante permet de réduire les mouvements de torsion.
  • Si vous travaillez assis, prenez l’habitude de vous lever toutes les 30 minutes.
  • Évitez de garder l’une de vos jambes croisée longtemps du même côté. Alternez d’un côté et de l’autre et décroisez-les régulièrement.

Dormir dans la bonne position

Dormir sur le ventre entraîne une pression importante sur le bas du dos. Une bonne position à adopter consiste à se coucher sur le côté et à plier les genoux. Pour garder un bon alignement de la colonne vertébrale, on doit placer un oreiller sous sa tête et un autre entre ses jambes. Si on dort sur le dos, il est préférable de placer un oreiller sous ses genoux.

Cet article a été réalisé en collaboration avec des kinésiologues du Centre Épic de l’Institut de Cardiologie de Montréal.

Le sommeil, c’est vital

Prochaine lecture Tracé 82
Group

Abonnez-vous à notre infolettre